Deusmentes : Interview de Sazayel

1077

Il est le second joueur à s'être qualifié pour le Deusmentes. Le niçois Sazayel à pris de son temps pour répondre à mes question et nous parler de son parcours pour la qualification au Deusmentes.
He is the second player to qualify for the Deusmentes. South-East player Sazayel took his time to answer my questions and tell us about his matches to qualify for the Deusmentes.
Deus : Salut Sazayel ! Je te laisse te présenter avant de commencer les choses sérieuses !
Hi Sazayel ! I'll let you introduce yourself before you start serious things!

Sazayel : Moi, c'est Saz, joueur du Sud-Est ! Les vieux champions de pétanque de mon village m'ayant enseigné les arcanes secrètes du mind game, je me suis lancé à l'aventure dans le monde compétitif de Soul Calibur fin 2009, sur le quatrième opus.
J'ai fait mes premières armes lors de tournois locaux à Marseille (les fameux Bim Bam K.O.) où j'ai pu découvrir les joies de la compétition offline et des tournois à 5 €. Pour m'y rendre et y participer, il me fallait bien 3h00 de trajet. Les retards de la SCNF et les nuits à dormir à même le sol ont donc rythmé mon apprentissage du Versus Fighting. C'est ensuite avec la World Game Cup 2010, à Cannes, que j'ai compris toute l'envergure et les enjeux de la scène Soul Calibur. Entre les tournois Gnouz à Paris, l'EBO en Allemagne et les tournois annulés en Italie, j'ai pu, au fil des ans, attiser la flamme et l'envie.
Me it's Saz from South-East France. The old champions of petanque of my village having taught me the secret mysteries of the mind game, I launched myself on the adventure in the competitive world of Soul Calibur at the end of 2009, on Soulcalibur IV.
I made my debut at local tournaments in Marseille (the famous Bim Bam K.O.) where I could discover the joys of offline competition and tournaments at 5€. To get there and participate, I needed 3 hours of travel. The delays of the SCNF and the nights sleeping on the ground have therefore punctuated my learning of the Versus Fighting. Later at the World Game Cup 2010, in Cannes, that I understood the full scope and stakes of the Soul Calibur scene. Between the Gnouz tournaments in Paris, the EBO in Germany and the canceled tournaments in Italy, I have been able, over the years, to fan the flame and the envy.

Deus : Tu joues 2 personnages dans SCVI, Yoshimitsu et Geralt. On te connaissait fidèle au Ninja Manji, pourquoi as-tu décider de jouer un second perso ?
You play 2 characters in SCVI, Yoshimitsu and Geralt. We knew you were faithful to Ninja Manji, why did you decide to play a second character?

Sazayel : Même si cela ne s'est pas toujours vu en tournoi, j'ai l'habitude de jouer plusieurs personnages, et ce depuis le début. De Kilik à Yoshimitsu, de Cassandra à Setsuka, en passant par Mitsu, Ivy ou encore Astaroth, j'aime bien toucher à tout.
Quant à mon choix du sorceleur, c'est très simple. Pour la petite histoire, lors de l'EVO Japan, j'ai été éliminé par Cipher, un joueur de Geralt. Je ne connaissais rien au personnage à l'époque et en ai malheureusement fait les frais. De retour en France, j'ai décidé d'aller jeter un œil en mode training afin d'apprendre le match-up. Logiquement, j'ai commencé à le tester pour quelques matches, et de fil en aiguille, il a trouvé une place dans mon cœur. De plus, les jeux The Witcher étant une série pour laquelle j'ai beaucoup d'affection, le reste s'est enchaîné tout naturellement.
Although it was not always see it in tournament, I used to play several characters, and this from the beginning. From Kilik to Yoshimitsu, from Cassandra to Setsuka, via Mitsu, Ivy or Astaroth, I like to touch everything.
As for my choice of witcher, it's very simple. For the record, during the EVO Japan, I was eliminated by Cipher, a Geralt player. I did not know anything about the character at the time and unfortunately I lost. Back in France, I decided to take a look in training mode to learn the match-up. Logically, I started to test it for a few matches, and little by little, he found a place in my heart. In addition, The Witcher games being a series for which I have a lot of affection, the rest is chained naturally.


1078

Deus : Tu es le second joueur à te qualifier pour le Deusmentes. ça te fait quoi d'être parmi l'élite ?
You are the second player to qualify for the Deusmentes. does it make you feel like being among the elite?

Sazayel : J'étais bien loin d'être confiant lors de mon inscription au Deusmentes, c'est donc une belle surprise que d'être finalement retenu pour la dernière étape de la compétition.
I was far from confident when I registered for the Deusmentes, so it's a nice surprise to be finally selected for the last stage of the competition.

Deus : Tes adversaires ont été dans un premier temps Guilu, puis Jason. Quelles ont été tes réactions lors du tirage au sort et quand tu as appris qui seraient tes adversaires ?
Your opponents were at first Guilu, then Jason. What were your reactions to the draw and when did you learn who your opponents would be ?

Sazayel : Guilu est un joueur que je connais bien, car je participe assidûment aux tournois de l'Extralife depuis mon arrivée à Paris. Manque de bol pour lui, on s'est souvent croisé et il se trouve que j'ai quelques notions de match-up en ce qui concerne Yoshimitsu. J'étais donc plutôt confiant pour ce match même si les circonstances ont fait que j'étais loin d'être à mon meilleur le jour de notre rencontre. Bien évidemment, je restais méfiant, car Guilu est un joueur très studieux, qui bosse beaucoup le jeu et s'améliore constamment. On peut compter sur lui pour optimiser ses phases, punitions et combos.
Jason, lui, a prouvé son talent lors de nombreux tournois, décrochant régulièrement des top 8 ou top 4. Sa progression récente est impressionnante. Nous avons peu joué ensemble à SC6, une fois à Nantes lorsque je découvrais le jeu pour la toute première fois, et une deuxième fois lors de la Dreamhack, en freeplay, où il avait battu mon Geralt lors d'un FT5 amical. Au vu de son palmarès et de sa forme actuelle, j'étais loin d'être serein pour notre match, ma dernière victoire contre lui en tournoi remontant à des temps immémoriaux. Tout comme Guilu, il fait partie de ces joueurs qui ne laissent rien au hasard et dont la rigueur presque scientifique en mode training s'avère redoutable. Honnêtement, je m'attendais à perdre de façon assez sèche.
Guilu is a player that I know well, because I have participated regularly in Extralife tournaments since my arrival in Paris. Unfortunately for him, we often play each other and I have some notions of match-up regarding Yoshimitsu. I was therefore rather confident for this game even if the circumstances made that I was far from being at my best the day of our meeting. Of course, I was suspicious, because Guilu is a very studious player, who works a lot the game and is constantly improving. We can count on him to optimize his phases, punishments and combos.
Jason, for his part, has proven his talent in many tournaments, steadily made top 8 or top 4. His recent progress is impressive. We played little together at SC6, once in Nantes when I discovered the game for the very first time, and a second time at the Dreamhack, in freeplay, where he had beaten my Geralt during a friendly FT5. Given his record and his current form, I was far from being confident for our match, my last win against him in tournament dating back to time immemorial. Like Guilu, he is one of those players who leave nothing to chance and whose rigor almost scientific training mode is formidable. Honestly, I was expecting to lose.


1080

Deus : Ton match contre Guilu s'est soldé sur une victoire sévère 10-2 pour toi. Guilu jouait Yoshimitsu, un match-up que tu dois bien maîtriser. Raconte-nous un peu cette rencontre.
Your match against Guilu ended in a severe 10-2 win for you. Guilu played Yoshimitsu, a match-up that you have to master well. Tell us a little about this game.

Sazayel : J'avais un petit passage à vide sur le jeu à ce moment-là, mais je me suis efforcé, de tout reprendre sur Yoshimitsu. Je me suis rendu en mode training pour identifier quelques phases et punitions clefs, afin d'avoir les meilleurs automatismes lors de notre défi. En parallèle, je savais plus ou moins quel plan de jeu adopter contre le style de Guilu, et sur quel tableau jouer pour le mettre en défaut. C'est en privilégiant tantôt un jeu de zoning, tantôt une agression à base de pokes où je ne le laissais pas respirer que j'ai réussi à faire le break dès le départ. Après un premier match un peu accroché et de nombreuses erreurs des deux côtés, j'ai réussi à voler le momentum pour ne plus jamais le lâcher.
I had a small slump on the game at that time, but I tried hard to get everything back on Yoshimitsu. I went in training mode to identify some phases and key punishement, in order to have the best automatisms during our challenge. In parallel, I knew more or less what game plan to adopt against the style of Guilu. It is by privileging sometimes a zoning game, sometimes an aggression based on pokes where I did not let it breathe that I managed to make the break from the start. After a first game a little hooked and many mistakes on both sides, I managed to steal the momentum never to let go again.

Deus : Tu affrontes ensuite un gros client, Jason. Sachant que dans le Deusmentes tu n'as pas droit au counter pick, pourquoi as-tu porté ton choix sur Yoshimitsu pour l'affronter ? Et comment as-tu abordé ce défi ?
Then you face a great player, Jason. Knowing that in the Deusmentes you are not entitled to the counter pick, why did you choose Yoshimitsu to face him? And how did you approach this game?

Sazayel : "The Mina God", comme l'appellent nos chers amis outre-Atlantique ! J'avais de bonnes raisons de trembler, d'autant qu'il avait déjà battu mon Geralt, et que le match-up me paraissait peu évident à gérer. Aussi, dès l'annonce de mon adversaire, je me suis mis à revoir mes options défensives et mes punitions contre les phases et les setups les plus courants de Mina, avec Geralt comme avec Yoshimitsu.
Je réfléchissais donc déjà à prendre Yoshimitsu, de par sa capacité à venir gêner Mina au corps-à-corps et à ne plus jamais la lâcher. Coup de chance, le défi de Jason contre Guilu m'a conforté dans cette approche. Si l'on ajoute à cela un week-end où Jason n'était pas forcément au sommet de sa forme, tout n'était pas perdu d'avance. À noter un petit coup de frayeur lorsque j'ai vu Jason enchaîner les matches contre le Yoshi de Guilu et lui demander conseil. J'ai même aperçu un joueur dont je taierai le nom, sortir son Geralt de poche pour lui montrer quelques arcanes. Heureusement, à la vue de son Geralt qui n'avait visiblement pas encore passé l'Épreuve des herbes, j'ai pu retourner vaquer à mes occupations.
Quoiqu'il en soit, j'ai décidé de l'agresser sans relâche en essayant de prendre le moins de risques possibles et ça a finit par payer, malgré quelques erreurs de placement et de punition de ma part.
"The Mina God", as our dear friends across the Atlantic call him ! I had good reason to tremble, especially since he had already beaten my Geralt, and the match-up seemed to me difficult to manage. Also, as soon as my opponent announced, I started to review my defensive options and my punishments against the most common setups of Mina, with Geralt as with Yoshimitsu.
So I was already thinking about taking Yoshimitsu, because of her ability to come and interfere with Mina's melee and never let her go again. By chance, the first to 5 game of Jason against Guilu strengthened me in this approach. If we add to that a weekend where Jason was not necessarily in top form, all was not lost in advance. Note a bit of fright when I saw Jason chaining the matches against the Yoshi Guilu and ask him for advice. I even saw a player whose name I will not say, take out his Geralt pocket to show him some arcana. Fortunately, at the sight of his Geralt, who had not yet passed the Trial of Herbs, I was able to go back to my business.
Anyway, I decided to attack him relentlessly trying to take the least risk possible and it ended up paying, despite some errors of placement and punishment on my part.


Deus : Il y avait beaucoup de tension dans ce match ? Ça ne t'a pas trop perturbé de jouer avec du public derrière toi ?
There was a lot of tension in this match ? Did not it bother you to play with the audience behind you?

Sazayel : La tension résidait presque entièrement en un mot : la faim. La journée du Predator Invitational avait été longue, et il nous fallait finir ce défi au plus vite si nous souhaitions enfin aller manger quelque bonne part de pizza.
Plus sérieusement, tout FT10 avec récompense à la clef crée de la tension. Le début du défi s'est déroulé sous le signe de la difficulté. Jason et moi étions fatigués et, ni l'un ni l'autre n'étions satisfaits de nos performances du week-end. En quelque sorte, c'était notre dernière chance de briller ! De plus, nous représentions les équipes Abysses et Armada. En tant que fier corsaire, je me devais de laver l'affront du dernier team battle où notre flotte avait sombré sous les coups de leur horde des profondeurs.
Forcément, le public s'est échauffé, il y a eu de vifs encouragements des deux côtés... plus de l'un que de l'autre même, haha ! De mon côté, ça ne me perturbe pas tant que ça d'avoir un public animé derrière moi lorsque je joue, c'est quelque chose dont j'ai plutôt l'habitude à force d'expérience en tournoi (il fallait voir les tournois Tekken à Marseille !). J'ai d'ailleurs le souvenir d'un certain M. Kaliya appelant aux pompiers lors d'un de mes matchs sur SC5, j'avais bien ri !
The tension was almost entirely in one word: hungry. The day of the Predator Invitational had been long, and we had to finish this challenge as soon as possible if we finally wanted to eat some pizza.
More seriously, any FT10 with rewards to the key creates tension. The beginning of the challenge took place under the sign of the difficulty. Jason and I were tired and neither of us were happy with our weekend performances. In a way, it was our last chance to shine! In addition, we represented the Abysses and Armada teams. As a proud corsair, I had to wash the affront of the last team battle where our fleet had sunk under the blows of their depth horde.
Of course, the audience warmed up, there was strong encouragement from both sides ... more of one than the other, haha! For my part, it does not bother me so much to have a lively audience behind me when I play, it's something I'm used to by experience in tournament (you had to see the tournaments Tekken in Marseille!). I also remember a Mr. Kaliya calling the firefighters during one of my games on SC5, I had laughed!


1081

Deus : Tu es maintenant qualifié pour le Deusmentes. Des joueurs restant en course, dis-nous qui tu aimerais affronter et qui tu ne souhaiterais pas affronter ?
You are now qualified for the Deusmentes. In players remaining, tell us who you would like to face and who you would not want to face?

Sazayel : Si l'on vise la victoire, ne faut-il pas être prêt à vaincre n'importe quel adversaire ? Rien que la perspective de jouer contre autant de bons joueurs m'enchante d'avance. Le favori sera sans nul doute Skyll —s'il réussit à battre le grand Sams— mais on fera de notre mieux pour lui donner du fil à retordre. Tout ce que j'espère, c'est que les joueurs étrangers qui se qualifieront pourront tous venir, et que suspens, spectacle et rage de vaincre soient au rendez-vous !
If we aim for victory, should not we be ready to defeat any opponent ? Just the prospect of playing against so many good players enchants me. The favorite will no doubt be Skyll - if he manages to beat the big Sams - but we will do our best to give him a hard time. All I hope is that the foreign players who qualify will all come, and that suspense, show and rage to win will be there !

Deus : Tu fais partie de la team Armada dont Nounours est le capitaine. Comment s'est créé cette équipe et pourquoi les as-tu rejoins ?
You are part of the Armada team whose Nounours is the captain. How was this team created and why did you join ?

Sazayel : L'équipe s'est formée en réaction à l'annonce par Hayate de la résurrection des défis teams. Le paysage de SCFR manquait alors cruellement de nouvelles teams, car Lupin excepté, toutes les autres teams fleuraient bon le réchauffé. Après en avoir parlé avec Naestrinus, Nounours et Fugain, on a rapidement décidé de fonder l'Armada. Je connais Nounours depuis belle lurette, et Naestrinus et Fugain sont deux joueurs de talent qui ont l'esprit vif et le verbe haut. L'un d'entre eux avait aussi besoin d'aide pour échapper aux griffes des agents d'Interpol(emploi), et nous ne pouvions décemment le laisser dans une situation aussi périlleuse.
The team was formed in reaction to Hayate's announcement of the resurrection of the teams games. Soulcalibur FR community was then cruelly lacking new teams, because Lupin team except, all the other teams had been there for a long time. After talking with Naestrinus, Nounours and Fugain, we quickly decided to found the Armada. I have known Nounours for a long time, and Naestrinus and Fugain are two talented players who are quick-witted and upbeat. One of them also needed help to escape the clutches of the Interpol agents (employment), and we could not decently leave him in such a dangerous situation.

1082

Deus : Le conseil des 4 étoiles t’as classé au rang de Supernovae dans le classement Marineford, que penses-tu de ce titre et prime qu’on t’a attribué ? Vises-tu à devenir Shichibukai, voire un empereur ?
The Four Elders has ranked you as Supernovae in the Marineford rankings, what do you think of this title and the reward on your head ? Do you aim to become Shichibukai... Maybe an emperor ?

Sazayel : Me voilà flatté ! Quoi qu'à dire vrai, une supernova est par essence éphémère, et je compte bien faire en sorte que ça ne soit pas mon cas. La prime qui m'intéresse, ce n'est pas la mienne, mais celle du prochain adversaire que j'enverrai par le fond !
Devenir empereur ? Très peu pour moi. Plutôt que d'en devenir un, je préfère m'atteler à mettre un terme à leur règne de terreur qui n'a déjà que trop duré. La révolution gronde.
I am flattered! Anyway, a supernova is essentially ephemeral, and I intend to make sure that is not my case. The reward that interests me, it is not mine, but that of the next opponent that I will send in the bottom!
Become an emperor ? Not for me. Rather than becoming one, I prefer to work to put an end to their reign of terror that has already lasted too long. The revolution is booming.


1083

Deus : Pour terminer cette interview. As-tu une taunt à adresser à tes futurs et/ou précédents adversaires ?
To end this interview. Do you have a word to say to your future opponent and/or previous opponent ?

Sazayel : Je me contenterai de leur rappeler qu'il n'est pas très reluisant de perdre contre un joueur de Gwent qui a commencé le jeu avec trois mois de retard, hahaha !
I will just remind them that it is not very good to lose against a Gwent player who started the game with three months late, hahaha !

Deus : Merci à toi Sazayel et bon courage pour la suite.
Thanks to you Sazayel and good luck for the future.

Revivez les défis de Sazayel :

 
Last edited:
Deus Kaliya

Comments

Top